Nusa Dua

Photo: Tanti Ruwani CC BY 2.0

Vous trouverez à Bali de nombreuses villes et stations balnéaires, chacune d’entre elles possède son propre style et est adaptée à un type de vacancier bien particulier.
Les principales stations balnéaires de l’île sont situées dans le sud de l’île en raison de leur proximité avec l’aéroport de Denpasar et les principales curiosités touristiques de l’île.

La station balnéaire de Kuta est sans conteste la ville la plus touristique de Bali, voir d’Indonésie, avec ses nombreuses discothèques, ses bars branchés et sa longue plage de sable plan, ce lieu s’adresse particulièrement aux couples et aux groupes de touristes désireux de faire la fête et de profiter de la belle plage pour faire du farniente et s’essayer au surf dans les énormes vagues qui viennent s’écraser sur la plage.

Un peu plus loin,  Legian et Sémyniak on toutes deux été construite, lorsqu’il n’y avait plus assez de place à Kuta pour accueillir tous les touristes, ces deux villages de pêcheur sont pourtant beaucoup plus calme que leur grande sœur et s’adresse plutôt à une clientèle a la recherche d’hôtel haut de gamme et de bons restaurants et qui souhaite profiter d’une superbe plage tout en étant à proximité des principales attractions touristiques de l’île.

Un peu plus au sud, le paisible petit village de Jimbaran est quant à lui célèbre pour ses délicieux restaurants de poisson et de fruits de mer situés tout au long de la plage. À la tombé de la nuit, les tables sont installées sur la plage, vous pourrez donc déguster les pieds dans le sable et à la lueur de la bougie,  un poisson ou un autre produit de la mer que vous aurez préalablement choisi et qui vous aura été préparé avec soin par le chef. Jimbaran est un endroit vraiment magnifique et même si les restaurants sont un peu plus chers que dans le reste de l’île ( compté 10 à 15 € par personne ), l’ambiance est vraiment exceptionnelle et je vous recommande d’y passer au moins une soirée.

C’est à l’extrême sud de l’île que l’on trouve Nusa Dua, la station balnéaire la plus luxueuse de toute l’Indonésie. On retrouve dans ce lieu complètement aseptisé des chaines d’hôtel de renommée internationale tel que Hilton ou Sheraton. Dans ce paradis artificiel, tout a été fait pour que les vacanciers soient les plus tranquilles possible c’est pourquoi l’entrée de cette station balnéaire est contrôlée par des gardes qui empêchent entre autres les vendeurs ambulants de venir déranger les vacanciers. Bien que cet endroit soit très joli, il est à éviter si vous souhaitez découvrir la culture balinaise et rencontrer les locaux au cours de votre séjour.

Batur

Photo:williamcho CC BY-SA 2.0


Un peu plus au nord, la région de Sanur est d’un tout autre genre puisqu’avec sa plage sécurisée et ses hôtels moyens de gamme, elle s’adresse plutôt aux familles avec enfant, cette petite ville présente l’avantage d’être situé à proximité des principaux sites touristiques de l’île. De plus même si la plage est un peu défigurée par les jetées en bétons, celle-ci est très agréable et vous pouvez vous baigner en toute sécurité. Sanur est la première station balnéaire à avoir été créé à Bali alors que l’île était encore une colonie néerlandaise.

Alors que les stations balnéaires dont je parle si dessus ont été développées uniquement pour accueillir les touristes, au coeur de l’île, se tient fièrement Ubud, le centre culturel de Bali. Situé à une demi-heure de la mer, Ubud est vraiment l’endroit idéal pour les voyageurs qui souhaite se plonger dans la vie « à la balinaise » et partir à la découverte de la culture et des traditions des habitants de l’île. C’est un endroit magnifique situé au milieu des rizières, un mélange entre ville et campagne qui compte de nombreux hôtel et restaurant tous plus charmant les uns que les autres, de plus Ubud est un point central situé à proximité de tous les sites touristiques de l’île.

Lorsque que l’on s’aventure dans l’est de l’île, c’est la plupart du temps pour s’essayer à la plongée sous-marine ou pour s’éloigner de la foule et s’aventurer dans les entrailles de l’île, en effet cette région est bien moins touristique et beaucoup plus authentique certainement parce que le tourisme n’a commencé à s’y développer il n’y a que peut de temps entre autres dans la région d’Amed puisque la route  principale ne date que des années 90.

Amed est en réalité un ensemble de petits villages ou il fait très bon vivre, région très calme elle vous permettra de rencontrer les locaux et de vous lier d’amitié avec eux. Il n’est pas rare de vous faire inviter à déjeuner. Cette région est également très apprécié pour ses fonds marins ou ce côtoient une multitude d’espèces de poissons et de coraux et aussi pour sa proximité avec Tulambenle site de plongée le plus populaire de toutes Bali, il s’agit de l’épave d’un cargo américain torpillé en 1942 par les Japonais, prise d’assaut par les coraux et les poissons elle git désormais à une profondeur allant de 15 à 30 mètres de profondeur, deux autres sites de plongée tout aussi sympathique se trouvent eux aussi le long de la plage de Tulamben.

Les plongeurs apprécieront aussi Padang Bai et Candidasa deux micros stations balnéaires qui n’ont pas eu le succès escompté lors de leur création, mais qui sont pour autant très agréables. C’est à Pandang Bai que se trouve le principal port de Bali et c’est de la que démarre les ferrys pour Lombok et les îles voisines.

Une autre ville qui vous la peine d’être découverte est Lovina, situé dans le nord de l’île cette ville est chaque matin le théâtre d’un magnifique spectacle, en effet dès l’aube un groupe de dauphins vient chaque jour prendre le petit déjeuner à quelques centaines de mètres seulement, un spectacle époustouflant et rare auxquelles il est indispensable d’assister. De plus Lovina est une ville très agréable ou il fait bon de passer quelques jours.