Bali.lindonesie.net

1€ = 15890

Roupies indonésiennes

Le temple d’Uluwatu

Le temple d'Uluwatu

Le temple d'Uluwatu © Jiasyang

Le temple d’Uluwatu est un des principaux temples de Bali, situé à l’extrême sud de l’île.

Le site est officiellement connu sous le nom Pura Luhur Uluwatu ( « Luhur » signifie « quelque chose de l’origine divine » tandis que« Uluwatu » peut être divisée en « ulu » qui signifie « la fin des terres » et «watu» signifie «rocher» en  ancien Balinais).
Son emplacement au  sud-ouest de cette île magique protège les Balinais du mauvais esprit de l’océan.

Posté au sommet d’une falaise abrupte tombant à pic dans l’océan une centaine de mètres plus bas, la construction du temple a débuté au 11e siècle et est désormais habité par une colonie de singes  » voleurs ».
Il est interdit de pénétrer dans le temple à proprement parlé, sauf si on vient pour y prier. La balade autour du temple n’en reste pas moins très agréable, en majeure partie grâce à la vue étourdissante depuis cette hauteur.

La visite du temple est encore plus impressionnante lors de la pleine lune, les marées étant plus fortes, le bruit des vagues s’écrasant en contrebas rendent le lieu encore plus solennel.

C’est à Uluwatu qu’ont lieu les représentations de la célèbre danse balinaise Kecak (danse des singes), tous les soirs.

L’endroit étant habité par de nombreux singes, il est important de protéger vos objets et principalement vos lunettes et appareils photo, pour éviter qu’ils ne vous les dérobent.

Comme dans tous les temples, quelques règles sont à respecter et pour pouvoir entrer à Uluwatu,  il faut une tenue décente (épaules et jambes couvertes). L’entrée est également interdite aux femmes en période de menstruation (des sarongs (paréos) sont disponibles à la location à l’entrée du temple).

Noter ce temple [ratings]

Et si vous partagiez votre expérience !